Saponification à froid – Précautions d’utilisation de la soude caustique

Poster un commentaire

8 juillet 2012 par mllepinceaux

La soude caustique est ce qu’on appelle une base forte. Cela signifie qu’elle va capter très facilement les atomes d’hydrogène qu’elle rencontre. En particulier, la soude réagit très bien avec l’eau, lors d’une réaction dite exothermique (= qui dégage de la chaleur). Dois-je rappeler que nous sommes constitués à 65% d’eau ?

Vous l’aurez donc compris, quelques précautions s’imposent.

La soude n’est pas un composé volatile. En cela, elle ne présente donc pas de danger immédiat si elle est utilisée dans des conditions strictes et précises.

– Première précaution : lorsque vous préparerez votre solution de soude, veillez à toujours verser la soude dans l’eau, petit à petit, et non l’inverse. Pourquoi ? Tout simplement parce que le volume important d’eau (devant la quantité de soude), va absorber la chaleur et ainsi, la solution va progressivement monter en température. Vous n’atteindrez a priori pas les 100°C (attention, cela dépend de votre quantité d’eau et de soude. Si vous utilisez une grande quantité de soude, et que vous ne laissez pas la température descendre entre deux ajouts, le risque n’est pas forcément écarté. En cas de doute, utilisez un thermomètre). Ainsi, vous éviterez des projections de soude et donc les brûlures chimiques.

– Veillez à toujours porter une blouse de protection en coton (les tissus types nylon fondent et vont aggraver les brûlures), à manches longues et fermée. Portez des chaussures fermées et un pantalon. Si une projection devait survenir, vous retirerez immédiatement la blouse (ou les vêtements atteints) et la laverez aussi vite que possible (la soude va ronger le coton. Sinon, un grand volume d’eau suffit).

– Portez des lunettes de sécurité (non, les lunettes de vue ne suffisent pas). Si une projection devait vous arriver dans l’oeil, elles vous préserverons de la cécité oculaire. Utile, non ?

– Portez des gants (toujours pour éviter les brûlures chimiques).

– Attachez vos cheveux dans le dos.

N.B : si malgré ces précautions, votre peau/vos yeux devaient entrer en contact avec de la soude, il est absolument indispensable de passer la ou les parties concernées sous l’eau pendant 10 minutes minimum.

– Bien évidemment, laissez toujours la soude hors de portée des enfants et animaux domestiques.
– Une bouteille de vinaigre peut être utile pour neutraliser la soude mais ne remplace en aucun cas un rinçage abondant à l’eau.

– QUID des « vapeurs de soude » ? Comme dit plus haut, la soude n’est pas un composé volatile et l’exposition n’est probable qu’en présence d’aérosols (source : centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail, ici). Cependant, travailler dans une pièce ventilée ne fait jamais de mal.

– A savoir, la soude ronge très bien l’aluminium et de manière général, les métaux non traités pour être inoxydables. Préférez donc l’utilisation de matériel en inox ou en verre résistant à la chaleur.

Dernière chose : rappelez vous que les concentrations utilisées en saponification sont assez importantes. La dangerosité d’une solution augmentant avec sa concentration, ne sous-estimez pas les dangers liés à son utilisation lorsqu’elle est faite sans protection.
Mais en ayant conscience des risques, vous diminuerez de manière sensible les dangers auxquels vous pouvez être exposé et éviterez toute lésion permanente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Articles récents

juillet 2012
L M M J V S D
    Août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :